Flipette et Vénère, de Lucrèce Andreae

Ce n’est pas un livre, c’est une photo de famille. Comme on en trouve dans les vieux cartons délaissés au grenier, déchirée en son milieu sans qu’on ne se souvienne trop ni quand ni pourquoi l’image nous a un jour  brûlé les doigts – les yeux – le cœur – au point de déclencher cetteLire la suite « Flipette et Vénère, de Lucrèce Andreae »

La nuit avec ma femme, de Samuel Benchetrit

Ce n’est pas un livre, c’est de la chirurgie. On connait l’histoire de Samuel et Marie, le diagnostic est facile : cœur déchiré. Mutilé par la mort atroce de l’être aimé. On imagine déjà l’organe rabougri, séché, dévitalisé. Il faut amputer, pour sûr, on ne guérit pas d’une telle lésion. On n’est pas médecins maisLire la suite « La nuit avec ma femme, de Samuel Benchetrit »

Licorne, de Nora Sandor

  On avait tout imaginé sur 2020. Les voitures volantes, les vies extraterrestres, les robots et autres inventions épatantes qui faciliteraient nos vies et nous donneraient un vertige délicieux comme n’en connaîtraient jamais nos parents, enracinés dans des terres trop connues. On s’est offert le monde comme terrain de jeux, imaginant nos enfants le foulerLire la suite « Licorne, de Nora Sandor »

Girl, de Edna O’Brien

Elles étaient 276. Ca fait beaucoup de douleurs contenues dans une seule brève, beaucoup de destins catapultés en une seule nuit. Je me souviens de l’annonce des journaux, de mon incrédulité face à ce nombre terrible. 276 comme autant de lycéennes enlevées le 14 avril 2014, à Chibok au Nigéria, alors qu’elles étaient réunies pourLire la suite « Girl, de Edna O’Brien »

Amours solitaires, de Morgane Ortin

Il était une ou deux heures du matin, je n’avais pas sommeil et mon bouquin en cours était dans la voiture. Léger blues comme la nuit sait en faire naître, quand mes yeux se posent sur les « amours solitaires » de Morgane Ortin. Je connais bien le projet de l’auteure, que je suis depuis plusieurs moisLire la suite « Amours solitaires, de Morgane Ortin »

Point cardinal, de Léonor de Récondo

Comme tous les samedis avant 20h, sur le parking d’un supermarché de province, la voix de Mélody Gardot résonne. A l’abri des regards, Mathilda ôte doucement ses habits de lumière. Elle a dansé trois heures durant, s’abandonnant tout entière à cette part d’elle qui n’éclot qu’une fois par semaine sous les lumières brûlantes du Zanzi. Lire la suite « Point cardinal, de Léonor de Récondo »

Lait et miel, de Rupi Kaur

Petit prince des réseaux sociaux, cet ouvrage largement plébiscité ces derniers mois, best-seller du New York Times, n’est pas passé inaperçu. Sa couverture noire satinée, son titre si doux et les commentaires élogieux l’accompagnant n’ont pas manqué de m’interpeller. Mais je suis ainsi faite que lorsqu’un livre fait le buzz, mes défenses naturelles se déploient.Lire la suite « Lait et miel, de Rupi Kaur »

Mistral perdu ou les événements, d’Isabelle Monnin

  C’est l’histoire d’un chanteur icône qui finira par une chanson très conne. Entre, il n’y a rien de plus que du vent, froid et violent, qui emporte avec lui les rires des petites sœurs à vous en briser le cœur. Entre, il n’y a rien d’autre qu’un monde en mouvement. Chicanes à gauche, àLire la suite « Mistral perdu ou les événements, d’Isabelle Monnin »