Flipette et Vénère, de Lucrèce Andreae

Ce n’est pas un livre, c’est une photo de famille. Comme on en trouve dans les vieux cartons délaissés au grenier, déchirée en son milieu sans qu’on ne se souvienne trop ni quand ni pourquoi l’image nous a un jour  brûlé les doigts – les yeux – le cœur – au point de déclencher cetteLire la suite « Flipette et Vénère, de Lucrèce Andreae »